Accueil  |Actualité|  | Liens |  Livre d'or 
Citations RI

Citations à l’Ordre du Régiment

(1914 Août – 1915 Janvier)

 

 

3 Octobre     BUNAL -   Adjudant Chef 12e Cie

 

Vigoureuse attitude pour maintenir la section sous le feu de mitrailleuses ennemies. A ouvert un feu efficace sur ces mitrailleuses.

 

                  MOTTE -  Sergent Major 12e Cie

 

Bien que blessé par un éclat d’obus a conservé le commandement de la section pendant deux jours tout en continuant à assurer les fonctions administratives.

 

                   ENÉE  - Soldat (f f ?) de caporal 12e Cie

 

Blessé et ne pouvant plus tirer lui-même est resté sur la ligne de feu pour passer les cartouches à sas camarades afin d’activer leur tir.

 

6 Octobre     PANIER Henri - Adjudant 7e Cie

                   COULBEAUT Léon - Sergent réserviste 7e Cie

                   MORIARMÉ Victor - Sergent réserviste 7e Cie

                   DELEMAZURE Fernand - Sergent réserviste 7e Cie

                   COUTEAU François   - Sergent réserviste 7e Cie

 

Le 30 septembre à Maricourt sous un feu violent d’artillerie lourde sont restés dans les tranchées, et ne se sont repliés que sur l’ordre du Capitaine malgré la retraite des fractions voisines.

 

                   GILBERT Noël - Caporal 6e Cie

                   PINGUET René - Clairon 6e Cie

 

Un obus explosif étant tombé dans la tranchée qu’occupait leur section ont contribués par leur énergie à maintenir les hommes en place.

 
                   BOUCHER Paul - Caporal 6e Cie
 

En arrivant avec détachement provenant d’un dépôt a fait preuve de beaucoup de sang froid en maintenant les réservistes à leur place puis en transportant au poste de secours plusieurs blessés.

 
25 Octobre   DANICAN - Sergent 12e Cie
 

S’est conduit très bravement dans la conduite d’une patrouille exécutée à proximité des tranchées qu’il savait occupées par l’ennemie.

A été mortellement frappé au cours de sa mission.

 
 

8 Novembre POUCHAIN Eugène - 

 

Envoyé en patrouille sur un point qu’on disait fortement occupé a traversé les lignes allemandes entre une tranchée et deux mitrailleuses en batterie à 30 mètres de lui et a atteint la halte de Mametz

 

                   MERCIER Emile - 

 

Envoyé en patrouille a traversé les lignes allemandes et poussé jusqu’au village de Mametz près duquel il a ouvert le feu sur ses ennemis . Au retour a essuyé des coups de eu venant de toutes les directions, s’est retiré avec le plus grand sang-froid.

 
                  
 
 
 
 
 
 
                       

Date de création : 10/08/2009 @ 15:09
Dernière modification : 10/08/2009 @ 15:09
Catégorie : Année 1914
Page lue 2295 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

up Haut up

Site entretenu et décoré par Véronique et Jean Marc Moltchanoff
Le site du 45e RI n'est pas fait par des historiens,

n'hésitez pas à nous contacter pour nous signaler ce qui vous semble devoir être corrigé.


Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL